Nouveau crédit d’impôt pour la transition énergétique

Ce n’est pas une surprise, mais les professionnels du secteur sont rassurés : Le crédit d’impôt en faveur de la transition énergétique est toujours valable jusque la fin d’année.

Jusqu’à 16000 euros pour un couple, cet abatement se fait à hauteur de 30% du montant dépensé. Le maximum peut être augmenté en fonction de la situation de la famille, puisque chaque personne supplémentaire permet d’augmenter le plafond de 400€ par personne supplémentaire.

Contrairement aux années passées, les chaudières à condensation et les équipements de production d’électricité fonctionnant à l’énergie éolienne ne pourront plus faire partie du lot.

L’état se range donc encore du côté de la transition énergétique ce qui est une bonne chose. On note cependant la réalité : ce sont des opérations qui coûtent chers, et l’état en reprenant le dossier chaque année le répète.

Mais 2016 est trop importante pour la reprise économique, donc pas de gros changement, tout comme 2017 qui verra l’élection présidentielle anesthésier ce genre de décision;)

La hausse du CFE à Nantes s’explique à la métropole

La CFE explose à Nantes, tout ça à cause de la métropole

Il y a le très grand discours à Nantes Métropole qui explique l’entreprise est au cœur des préoccupations.

En réalité il n’en est rien puisqu’au regard des mauvaises rentrée fiscale, la métropole de Nantes est obligé d’aller chercher de l’argent de la Web discrètement mais avec une telle os tu es petite société ont clairement réagit.

C’est le cas des TPE, qui se voient multipliés par 40 % leur CFE. Un impôt qui est venu remplacer un autre auquel nous a fait croire que la nouvelle appellation permettrait de baisser les impôts au service de la compétitivité de l’entreprise. En réalité à nouveau c’est du discours puisque pour une toute petite entreprise une de 40 % sur son j’en impôts n’est pas un bon signe. En tant qu’expert comptable nous avons même expliqué qu’il était peut être nécessaire de faire déménager et ses sociaux pour une économie parfois importante surtout pour les structures qui s’organise avec de multiples sociétés.

Il faut juste savoir maintenant si la hausse est définitive ou si c’est pour l’ajustement d’un budget d’une métropole qui ne parvient pas à faire le transfert entre la ville de Nantes et la métropole. Des jeux en écriture qu’il serait totalement impossible de faire pour une entreprise, mais quand il s’agit d’une collectivité territoriale ça ne choque personne. Surtout que c’est le contribuable est une entreprise qui paie. Indirectement d’ailleurs c’est l’emploi qui paie.

Ce que va faire le tiers payant pour les médecins au niveau comptable

La question on revient beaucoup depuis cette semaine où nous avons des médecins qui cherchent à comprendre ce qui va réellement se passer après la validation de la loi Touraine.

En effet celle-ci indique que désormais le tiers payant s’applique pour tout le monde. Idée malheureuse pour les médecins qui devraient être comme tout le monde, payé comptant. Il est donc intéressant de comprendre les conséquences comptables pour un médecin.
Nous avons donc posé la question à un cabinet d’expertise comptable, spécialisée dans la comptabilité pour les médecins et professions libérales.

En les écoutant attentivement, on remarque que les médecins risquent de devenir des organisations proches des entreprises, avec une gestion de trésorerie. Chose inadmissible, mais totalement ignorée par le gouvernement qui oubli que pour survivre, toute activité commerciale et même médicale, doit avoir les moyens de sa trésorerie. Que feront donc les jeunes? Ils devront avancer de l’argent pour s’installer? Qui va avancer leurs frais?

Au delà, c’est surtout un moyen comptable d’oublier qu’un médecin est fait pour soigner et pas pour autre chose.

Les sociétés de service à la personnes change leur taux de TVA au 1er Juillet.

Une grosse modification comptable pour les sociétés de service à la personnes qui se aide et assistance à domicileretrouvent avec une forte augmentation de leur TVA pour le 1er Juillet 2013.

Déjà impactés à l’époque par une évolution de 5,5% à 7%, les spécialistes, pour des cours d’informatique à domicile ou pour des métiers d’assistance informatique ou d’aides diverses dans le cadre d’un agrément simple, se retrouvent face à l’uniformisation de la TVA au niveau européen.

Une date du 1er Juillet décidée très rapidement avec peu de concertation.

La question est donc, quand et comment, le gouvernement en mal d’argent à tranché et donne une réponse propre et net : Ce sera dès les 1er juillet.
Alors les sociétés d’assistance pour les personnes à domicile étaient pourtant LE secteur à préserver, le gouvernement n’en aura fait qu’une bouchée.

La question de la concertation, pourtant priorité du gouvernement, est d’ailleurs au coeur de l’affaire puisque le ministre du travail s’est rangé derrière les réponses européennes, qui avaient pourtant laisser plus de temps à la France pour uniformiser son taux de TVA à tous les secteurs. Et si c’était d’ailleurs le véritable argument… et bien tous les secteurs auraient eu la réponse. Aujourd’hui se posera donc la question de la survie de ces entreprises qui ont pourtant beaucoup données à la France en terme d’emplois et d’impôts.

Au lieu de se demande pourquoi l’uniformisation s’est faite aussi rapidement, il faut également se demander simplement pourquoi ces sociétés étaient protégées. Et bien parceque cela a empêcher pendant de nombreuses années le retour du travail au noir. Bref, en tous les cas, il faut donc rester vigilent, car l’avenir nous dira comment évoluera le secteur sur ces métiers qui ne seront plus à priori le nouvel eldorado des entrepreneurs.

Le choix de la banque importe

En accompagnateur de nos clients, nous sommes aux premières loges pour nous rendre compte que le choix d’un bon partenaire bancaire est essentiel.

Choisir sa banque à Nantes.

Si nous prenons le temps de regarder le marché Nantais, il existe comme sur toutes les grandes villes de France, la société générale, la bnp, le cic…etc..

En marge de ces grands groupes, il y a des structures plus petites comme la banque Tarneaud ou l’ancienne et régretée Banque de Bretagne. Ces “petites” banques présentaient l’avantage d’accompagner leurs clients sur le fond et permettaient aux TPE de considérer son banquier comme un fournisseur conseil.

Malheureusement, ce n’est pas le cas des plus grands. La Bnp par exemple est certainement plus attachée aux grandes structures… Bref, ce que nous tentons de vous expliquer, c’est qu’un partenaire bancaire de long terme avec lequel vous engager une relation de confiance, c’est essentiel.

Audit de l’organisation interne

En se développant, l’entreprise s’adapte : changement du système d’information, de l’organisation des services supports, des équipes de production…

L’expert comptable au coeur de l’audit de gestion internet de l’entreprise

L’expert-comptable connaît beaucoup d’entreprise et de dirigeant. Il a l’expérience des changements. Il peut réaliser un audit des procédures internes d’une entreprise, détecter les points faibles et d’amélioration, apporter des solutions. L’objectif de son intervention est d’avoir une vision externe. Son travail sera axé sur l’analyse des transferts d’information : exactitude, exhaustivité, existence.
C’est par ce type de mesure que l’on maximise les changements à poser pour l’efficacité que l’on recherche.

Le meilleur tableau de bord pour son entreprise?

Le meilleur tableau de bord pour son entreprise, c’est peut être tout simplement son existence et sa mise à jour permanente.

Tableau de bord :

L’établissement d’un tableau de bord mensuel améliore grandement le pilotage de l’entreprise. Tout d’abord, cette étape permet de mettre à jour l’administratif tous les mois.

Les informations fournies par un tableau de bord peuvent être variées : Rentabilité mensuelle, état du carnet de commande, analyse des heures de productions / facturables, analyse de la trésorerie.

L’expert-comptable est le partenaire idéal pour mettre en place un tableau de bord. Il connait les procédures administratives et sait où aller chercher les informations. La restitution permet au dirigeant de mieux piloter l’entreprise.

 

Trouver la bonne personne pour faire évaluer son entreprise à Nantes

Évaluation d’entreprise à Nantes

Au cours de ses missions, l’expert-comptable est amené à évaluer une entreprise. Il s’agit de définir une fourchette de valeur à une entreprise. Cette évaluation doit tenir compte du contexte : évaluation pour cession, ouverture du capital à des minoritaires / majoritaires, évaluation fiscale…

L’expert-conseil doit impérativement tenir compte du contexte et définir les critères de l’évaluation avec le dirigeant d’entreprise.

Les méthodes d’évaluation les plus utilisées sont :

–   méthode patrimoniale,

–   méthode de rentabilité – détermination des flux de trésorerie permettant de rembourser une dette,

méthode des comparables : définir un coefficient de valeur sur des transactions similaires.

En réalité,  il est toujours très profitable de faire évaluer son entreprise par son expert comptable, puisque c’est la première personne en charge de votre dossier, il est donc le plus à même de constater la véracité du calcul. C’est également lui qui lors de l’accompagnement saura mettre en valeur les points forts de votre entreprise, et ceci quelque soit la nature de votre calcul.

Comment faire pour devenir expert comptable à Nantes?

Devenir Expert comptable

Pour devenir expert-comptable à Nantes, il y a plusieurs voies :

–          Parcours classique : l’étudiant muni du BAC prépare les épreuves comptables afin d’obtenir deux diplômes d’Etat en 3 ans plus 2 ans.

  • DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) se prépare en 3 ans. Il regroupe 13 épreuves
  • DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) se prépare en 2 ans. Il regroupe 7 épreuves

Muni du DSCG, l’étudiant est embauché en cabinet d’expertise comptable et peut commercer un stage de trois ans. Ce « stage » est en réalité un emploi rémunéré comme tout collaborateur comptable mais le stagiaire suit environ 8 jours de formation par an obligatoire. A l’issu de cette période, la personne présente les examens pour obtenir le diplôme d’expertise comptable. Il regroupe 3 épreuves.

–          Parcours Ecole de commerce: l’étudiant suit une formation en Ecole de Commerce. Cette dernière dispose d’équivalence dans les épreuves du DCG et DSCG. Il faut compléter les épreuves en candidat libre et commercer un stage, comme décrit ci-dessus.